LA UNE ALLSUD

  • IRésistance de Amoan Pambo et Dia Alihanga

    Résistance de Amoan Pambo et Dia Alihanga

    Alors que Ali Bongo Ondimba prête serment ce mardi, après un tour de passe-passe de la Cour constitutionnelle, les écrivains et co-auteurs de la biographie de Grégory Ngbwa Mintsa, qui a pour titre, L'INDIGNÉ, paru aux éditions St-Honoré, rédigent cette tribune libre sur la situation qui prévaut au Gabon.   Depuis quelques semaines nous assistons impuissants, comme de nombreux gabonais de l’étranger, à une déferlante d’images difficiles à regarder. Depuis quelques jours nous essayons de joindre les nôtres au téléphone, difficile dans un contexte où les communications so...Readmore

  • IGabon: Le parti socialiste enfonce le clou

    Gabon: Le parti socialiste enfonce le clou

    Paris-Dans la nuit de vendredi 23 au samedi 24 septembre, la Cour constitutionnelle a rendu son avis sur les requêtes des deux camps rivaux qui concouraient à l'élection présidentielle du 27 août 2016. Le Parti socialiste regrette que cette institution n'ait pu examiner toutes les situations litigieuses. Après avoir rejeté les requêtes de l'opposition relatives notamment au score suspect de la province du Haut-Ogooué, avoir annulé des résultats favorables à l'opposition sans même envisager un nouveau vote, et avoir validé les requêtes du président sortant Ali Bongo Ondimba, l...Readmore

  • IGabon: Tour de passe-passe constitutionnel

    Gabon: Tour de passe-passe constitutionnel

    C’est sans surprise que la Cour constitutionnelle, avec à sa tête, Marie-Madeleine Mborantsuo, a confirmé la réélection de Ali Bongo Ondimba à la présidentielle du 27 août dernier. Elle fait même mieux, puisque la haute juridiction retourne la situation, comme si le requérant était le président sortant. Après avoir rejeté le recours de Jean Ping, les 9 juges ont annulé les résultats de 21 bureaux de vote, où Jean Ping l'avait emporté, dans la province de l’Estuaire, la plus importante du Gabon, démographiquement. Mieux, ils rajoutent quelques voix à Ali Bongo Ondimba. ...Readmore

  • IGabon/France:

    Gabon/France: "Sarko, viens chercher Ali!"

    Marcq-en-Baroeul - Le meeting de Nicolas Sarkozy à Marcq-en-Baroeul (Nord), qui clôturait une journée de déplacement commencée à Calais, a été perturbé mercredi par une dizaine d'étudiants gabonais opposés au président sortant Ali Bongo Ondimba. Alors que le candidat à la primaire de la droite et du centre s'exprimait devant un millier de partisans, ces étudiants, portant des drapeaux du Gabon, ont fait irruption dans la salle en scandant "Sarko, viens chercher Ali!"  Ils accusent Nicolas Sarkozy d'avoir, lorsqu'il était président de la République, favorisé le maintien au ...Readmore

  • IGabon: 1ères plaintes au TGI, témoignage poignant

    Gabon: 1ères plaintes au TGI, témoignage poignant

    Paris-Il est 12h30, la conférence de presse dans les bureaux parisiens des avocats français, Eric Moutet et William Bourdon va démarrer. Un parterre de journalistes français et gabonais est present, mais également des activistes, ainsi que l’une des porte-parole de Jean Ping en France, Laurence Ndong.   D’entrée, les choses sont dites: Un collectif d’avocats a déposé ce mercredi les premières plaintes auprès du Doyen des juges d’instruction du Tribunal de Grande Instance de Paris. Ces plaintes concernent des exactions commises ces trois dernières semaines par les milices ...Readmore

  • IRDC: Au moins 50 morts selon l'opposition

    RDC: Au moins 50 morts selon l'opposition

    Kinshasa - Cinquante personnes au moins ont été tuées lundi par les forces de l'ordre à Kinshasa, selon le "Rassemblement" de l'opposition qui avait appelé à manifester dans toute la République démocratique du Congo pour exiger le départ du président Joseph Kabila au terme de son mandat, le 20 décembre.   "Le Rassemblement déplore de nombreuses victimes, plus de 50 morts dénombrés à cette étape, victimes fauchées par les tirs à balles réelles de la police et de la garde républicaine", écrit la coalition d'opposition dans un communiqué.  Dénonçant "la restriction de...Readmore

  • IRDC: Un lundi d’émeutes à Kinshasa

    RDC: Un lundi d’émeutes à Kinshasa

    Kinshasa - Au moins six personnes ont été tuées lundi dans des violences et pillages survenues à Kinshasa avant une manifestation hostile au président congolais Joseph Kabila que les autorités ont ensuite interdite. "Deux policiers ont été tués" dans l'attaque d'une permanence du parti présidentiel à Limete (centre-ouest de la capitale de la République démocratique du Congo), a déclaré à l'AFP Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais.  A la suite de ces violences, "on a annulé la manifestation", a-t-il ajouté. Une religieuse catholique a déclaré à l'AFP av...Readmore

  • ILe Gabon sous

    Le Gabon sous "couvre-feu" numérique

    "Quinze jours que ça dure!": l'accès toujours très perturbé à l'internet exaspère de nombreux Gabonais, dans l'attente fébrile des résultats définitifs de l'élection présidentielle du 27 août qui a plongé le petit pays d'Afrique centrale dans une profonde crise politique.   Une coupure totale de cinq jours avait suivi l'annonce de la réélection du président sortant Ali Bongo Ondimba d'une très courte avance sur son rival Jean Ping, qui revendique lui aussi la victoire et a saisi la Cour constitutionnelle. La connexion est désormais partiellement rétablie de 06h00 (05H00 ...Readmore

  • IGabon: Bientôt des observateurs de l'UA?

    Gabon: Bientôt des observateurs de l'UA?

    La Commission de l'Union africaine va bientôt envoyer au Gabon une mission d'observation composée "d'éminents juristes" en vue d’assister la Cour constitutionnelle. L’objectif de la démarche est, selon Jacob Enoh Eben, porte-parole de l’organisation, de garantir la transparence du recours de l'opposant gabonais Jean Ping contre la réélection contestée du président Ali Bongo Ondimba.   "L'idée est de garantir une grande transparence et de rendre crédible et légitime le processus de recours de Jean Ping", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la Commission de l'UA, Jacob En...Readmore

  • IArrestation du meurtrier présumé de Yohann

    Arrestation du meurtrier présumé de Yohann

    Paris - Le meurtrier présumé d'un lycéen de 15 ans, agressé mardi aux Abymes en Guadeloupe alors qu'il venait de quitter son lycée, a été interpellé jeudi à Saint-François (ouest de l'île), a-t-on appris auprès du procureur.   Le meurtrier présumé, un mineur lui aussi, avait été identifié assez rapidement après le drame, mardi en fin d'après-midi, et il était depuis recherché.   Il a été interpellé vers 10H30 et placé en garde à vue. Les circonstances de son interpellation n'ont pas été précisées par le procureur.  Un avis de recherche diff...Readmore

  • IZimbabwe : Nouvelle épreuve de force en vue

    Zimbabwe : Nouvelle épreuve de force en vue

    Sur fond de fronde persistante contre le plus vieux chef de l'Etat en exercice sur la planète, le directeur général de la police Newbert Saunyama a prohibé tout rassemblement dans les rues de Harare pour une période d'un mois à compter de vendredi.    Cette mesure vise "l'organisation des manifestations et défilés de toute sorte (...) pour une période maximale d'un mois courant du 16 septembre au 15 octobre", a précisé le texte signé de sa main publié dans les colonnes du quotidien d'Etat Herald.  Même s'il ne le dit pas explicitement, cet ordre vise la nouvelle vague d...Readmore

  • ILe Gabon suspendu aux lèvres de Mborantsuo

    Le Gabon suspendu aux lèvres de Mborantsuo

    Depuis que le camp Jean Ping a décidé de faire un recours auprès de la Cour Constitutionnelle, pour demander un nouveau décompte, bureau de vote par bureau de vote, pour ce qui concerne la désormais province litigieuse du Haut-Ogooué, là où le candidat sortant, Ali Bongo Ondimba a remporté,  selon les résultats officiels provisoires, 95,46% des suffrages, avec 99,93% de participation, tous les regards sont tournés vers Marie-Madeleine Mborantsuo, la présidente de la Haute Juridiction gabonaise. Et pourtant, le camp Jean Ping avait catégoriquement refusé de franchir ce cap, car ...Readmore

  • ILa France demande

    La France demande "transparence et impartialité"

    La France demande à la Cour constitutionnelle gabonaise d’examiner les recours avec «transparence et impartialité» «Il importe que les contestations soient examinées avec transparence et impartialité et que tous les moyens soient mis à profit afin d'assurer le respect de ces principes et l'établissement de la sincérité du scrutin», souligne le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, dans un communiqué....Readmore

  • IGabon: #SereinCommePing

    Gabon: #SereinCommePing

    Depuis le 31 août dernier, c’est une forte contestation suivie de violences qui ont habillé le Gabon, après que la CENAP ( commission électorale nationale autonome permanente) a proclamé le candidat sortant, Ali Bongo Ondimba, vainqueur de la présidentielle du 27 août. La mobilisation de la diaspora gabonaise n’a pas faibli, du continent américain, en passant par l’Afrique, sans oublier l’Europe, où en France vit à peu près 15000 gabonais. La plus forte communauté gabonaise à l’étranger.   Si la mobilisation a lieu dans la rue et devant des entités symboliques telles...Readmore

  • IGabon: Ping saisit la Cour Constitutionnelle

    Gabon: Ping saisit la Cour Constitutionnelle

    L’opposant Jean Ping a déposé jeudi un recours devant la Cour constitutionnelle du Gabon pour contester les résultats de l’élection présidentielle du 27 août remportée par le président sortant Ali Bongo Ondimba, selon un communiqué de son équipe de campagne. « Jean Ping a déposé au greffe de la Cour constitutionnelle une requête en réformation de la proclamation (…) des résultats de l’élection présidentielle du 27 août 2016 dans la province du Haut-Oogoué », fief familial des Bongo, qui a permis selon les résultats officiels la victoire sur le ...Readmore

  • IGabon: Ban Ki-Moon délègue finalement Bathily

    Gabon: Ban Ki-Moon délègue finalement Bathily

    Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale, Chef de l’UNOCA, M. Abdoulaye Bathily, représentera le Secrétaire général de l’ONU dans la Mission de haut niveau de l’Union africaine (UA) dont l’arrivée à Libreville est prévue le 9 septembre. Cette information a été donnée aujourd’hui 7 septembre par Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. Ban Ki-moon, lors d’une conférence de presse à New York.
La Mission de haut niveau entre dans le cadre de la recherche d’une solution concertée et durable à la cris...Readmore

  • IGabon: Les pressions internationales s'intensifient

    Gabon: Les pressions internationales s'intensifient

    Libreville - Le camp du président sortant Ali Bongo Ondimba et celui de son rival Jean Ping, qui s'est proclamé élu, poursuivaient ce mardi leur bras de fer, sur fond d'inquiétude grandissante de la communauté internationale, l'Union européenne (UE) faisant état d'une "anomalie évidente" dans les résultats du scrutin du 27 août. Aucun trouble majeur n'était signalé mardi après-midi dans la capitale Libreville. Comme la veille, l'activité a repris au ralenti, chacun attendant avec angoisse l'issue de la confrontation entre pouvoir et opposition.  L'UE a annoncé ce mardi avoir ...Readmore

  • IDernière minute: Ban Ki-Moon au Gabon

    Dernière minute: Ban Ki-Moon au Gabon

    Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, sera ce soir à Libreville au Gabon, pour tenter de régler la grave crise post-électorale qui secoue le pays depuis le 31 août dernier, date à laquelle la CENAP (Commission électorale nationale permanente), avait declaré le candidat sortant, Ali Bongo Ondimba, vainqueur. Un résultat contesté par son rival Jean Ping, ainsi que par la coalition de l’opposition qui s’était mise derrnière lui, mais aussi par une forte partie de la population, du Gabon jusque dans sa diaspora. De nombreux morts sont comptés, des blessés aussi,...Readmore

  • IDernière minute: Le Gabon s'embrase

    Dernière minute: Le Gabon s'embrase

    La colère des populations gabonaises, suite à l’annonce de la CENAP ( Commission électorale nationale permanente), qui donnait le candidat sortant, Ali Bongo Ondimba, vainqueur de la présidentielle, s’étend sur toute l’étendue du territoire. Désormais, la majorité des villes gabonaises s’embrasent. Hommes en corps habillés cagoulés, police, gendarmes se heurtent aux populations en colère qui brûlent des gouvernorats et d’autres bâtiments symboliques....Readmore

  • INuit d’horreur et de terreur au Gabon.

    Nuit d’horreur et de terreur au Gabon.

    À Libreville, la capitale, tout comme à Port-Gentil, capitale économique, c’est le même constat: Tirs à balles réelles sur des populations qui estiment qu’on leur a volé leur vote. Oui, parce qu’il s’agit de cela et non d’autres choses.   Il ne s’agit pas de casseurs, de Mbangandos, comme sont appelés les voyous dans ce petit pays d’Afrique Centrale, richissime en sous-sol, mais dont la grande partie de la population vit sous le seuil de pauvreté.  Pendant que l’élection avait lieu le samedi 27 Août, les gabonais ont du attendre 5 jours avant les résultats du s...Readmore

  • Résistance de Amoan Pambo et Dia Alihanga

    Résistance de Amoan Pambo et Dia Alihanga

  • Gabon: Le parti socialiste enfonce le clou

    Gabon: Le parti socialiste enfonce le clou

  • Gabon: Tour de passe-passe constitutionnel

    Gabon: Tour de passe-passe constitutionnel

  • Gabon/France:

    Gabon/France: "Sarko, viens chercher Ali!"

  • Gabon: 1ères plaintes au TGI, témoignage poignant

    Gabon: 1ères plaintes au TGI, témoignage poignant

  • RDC: Au moins 50 morts selon l'opposition

    RDC: Au moins 50 morts selon l'opposition

  • RDC: Un lundi d’émeutes à Kinshasa

    RDC: Un lundi d’émeutes à Kinshasa

  • Le Gabon sous

    Le Gabon sous "couvre-feu" numérique

  • Gabon: Bientôt des observateurs de l'UA?

    Gabon: Bientôt des observateurs de l'UA?

  • Arrestation du meurtrier présumé de Yohann

    Arrestation du meurtrier présumé de Yohann

  • Zimbabwe : Nouvelle épreuve de force en vue

    Zimbabwe : Nouvelle épreuve de force en vue

  • Le Gabon suspendu aux lèvres de Mborantsuo

    Le Gabon suspendu aux lèvres de Mborantsuo

  • La France demande

    La France demande "transparence et impartialité"

  • Gabon: #SereinCommePing

    Gabon: #SereinCommePing

  • Gabon: Ping saisit la Cour Constitutionnelle

    Gabon: Ping saisit la Cour Constitutionnelle

  • Gabon: Ban Ki-Moon délègue finalement Bathily

    Gabon: Ban Ki-Moon délègue finalement Bathily

  • Gabon: Les pressions internationales s'intensifient

    Gabon: Les pressions internationales s'intensifient

  • Dernière minute: Ban Ki-Moon au Gabon

    Dernière minute: Ban Ki-Moon au Gabon

  • Dernière minute: Le Gabon s'embrase

    Dernière minute: Le Gabon s'embrase

  • Nuit d’horreur et de terreur au Gabon.

    Nuit d’horreur et de terreur au Gabon.

Ailleurs/la toile

Hide Main content block

 

Rejoignez-nous sur :

         

L'homme/La femme du mois

 

  

Nos visiteurs

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
146
Mois :
5326
Total :
30144
Il y a 1 utilisateur en ligne
-
1 invité

Allsud sur Facebook

Citation du mois

« Parce que de toutes les races humaines, nous appartenons à celles qui ont le plus souffert, nous nous sommes jurés de ne plus jamais accepter sur la moindre parcelle de cette terre le moindre déni de justice». (Thomas Sankara)

Style Sitting

Fonts

Layouts

Direction

Template Widths

px  %

px  %